Arkhama.free.fr
Port > Critiques de livres > La séparation

La séparation

samedi 25 septembre 2010

Peut-être avez vous eu l’occasion de voir Le Prestige,magnifique film de Christopher Nolan réalisé entre Batman Begins et the Dark knight [1] et auquel cas, peut-être avez vous apprécié [2]. Alors saviez vous que, à la base, Le Prestige est un roman de Christopher Priest ? Aussitôt -enfin, à quelques mois près- cette nouvelle connu, il m’a fallut découvrir cet auteur et, tant qu’à faire, par un autre roman...

Stuart Gratton, historien, prépare un livre sur la seconde guerre mondiale. Aucours de ses recherches, il entend parler d’un mystérieux Sawyer, objecteur de conscience et pilote de bombardier. Intrigué, il lance un appel pour obtenir plus d’informations. C’est ainsi qu’il rentre en possession de mémoires du pilote, qui vont le replonger directement dans la seconde guerre mondiale.

Uchronie ou pas ? La question, à l’issue de la lecture du livre n’est pas si anodine. En effet, l’uchronie s’attache à nous décrire les conséquences d’un point de divergence de l’histoire. Ainsi, le Maître du haut château [3] s’attache t’il à nous dépeindre un monde des années soixante où les forces de l’Axe ont gagné la guerre ou encore Ceux qui sauront suit le destin de jeunes des années 2000 dans une France où la révolution à échoué. Or ici, rien de cela puisque l’auteur se penche sur le(s) point(s) de divergence de l’histoire.

Toutefois, la frontière entre les deux réalités ne sont pas si clairs que cela, car si les points de divergences sont bien mis en valeur lors des épisodes durant la WWII, l’auteur s’amuse en revanche à brouiller les pistes lors des séquences se situant à notre époque. Et le lecteur ne peut que se demander dans quelle réalité il se situe, rappelant en cela le Maître du haut château...

Un livre dans lequel il faut aimer se perdre, donc, et ne comprendre ce que l’on vient de lire qu’à l’ultime chapitre- et encore ! Un livre d’autant plus intéressant que la reconstitution historique du Londres sous le Blitz nazi est criante de vérité.

Résumé de l’éditeur

Que s’est-il réellement passé dans la nuit du 10 au 11 mai 1941, cette nuit où Rudolf Hess s’est envolé d’Allemagne pour négocier la paix avec la Grande-Bretagne ? Son avion a-t-il été abattu par la Luftwaffe ? Hess a-t-il réussi sa mission sans en informer Adolf Hitler ? C’est à toutes ces questions que tente de répondre l’historien Stuart Gratton. Il va notamment s’intéresser au destin exceptionnel de deux frères jumeaux, Joe et Jack Sawyer, qui ont rencontrés Hess en 1936 aux jeux Olympiques de Berlin. Avec son dernier roman en date, Christopher Priest oscille, comme souvent, entre littérature générale et science-fiction. Uchronie subtile, rêve éveillé, roman historique ? La séparation est un nouveau tour de force, récompensé par le prix de la British Science Fiction Association, le prix Arthur C. Clarke et le Grand Prix de l’Imaginaire, catégorie roman étranger.


Notes

[1] Dans le cas contraire, hop on se précipité chez son ami/collègue/connaissance qui le possède en DVD ou on le loue.

[2] J’insiste, peut-être. Ça n’engage que vous.

[3] Phillip K. Dick

Partager sur Facebook Delicious Digg! submit to reddit

Salle des cartes | Cabine du capitaine | Site armé par  SPIP | © Arkhama.free.fr